L'application de sorties et rencontres amicales dans votre ville

Les sites de rencontres amicales, notre tour d’horizon

Vis et partage tes passions !

Les sites de rencontres amicales, notre tour d’horizon

sites de rencontres amicales

Vous êtes en 2020 et vous utilisez toujours des sites de rencontres amicales ? Essayez Yepngo ! Nous avons décidé, tout de même, de dresser un petit tour d’horizon des sites qui permettent de partager des activités avec des inconnus. Apparus en même temps que facebook, ces sites ont permis de tenir une des promesses d’internet à ses débuts : échanger avec des gens qui partagent vos centres d’intérêts. Réaliser le village global en quelque sorte, et ceci, par affinité. Les premiers sites de rencontres amicales furent crées à partir de 2005.

Onvasortir (ovs) : le plus célèbre

On ne présente plus ovs. C’est le site de rencontres amicales le plus connu et le plus fréquenté avec plus d’un million de membres. Onvasortir, de son vrai nom, a été crée dès l’émergence des réseaux sociaux. Précurseur, ovs fut un vrai succès en son temps et est encore très utilisé aujourd’hui. Néanmoins, le site n’a pas vraiment évolué depuis ses débuts et semble figé dans le passé, tant en terme ergonomique que dans les choix techniques qu’il offre à son public. De plus, le site est maintenant intégralement payant pour les nouveaux membres depuis juillet 2019. Enfin, la cible est aujourd’hui un public de plus de 45 ans voire senior. C’est pourquoi aujourd’hui, nous ne conseillons plus vraiment ovs lorsqu’on a entre 20 et 45 ans…

Fairedesamis, Sortirbouger, Sionsortait, Kisort

Ces sites de rencontres amicales sont, pour certains, assez bien conçus, et, pour d’autres, un peu moins. On vous laisse le soin de juger par vous même ! Ils présentent l’avantage d’être une alternative à ovs, bien que la plupart soient vieillissants, ou un peu léger dans leurs fonctionnalités. La moyenne d’âge de leur public est pour la plupart supérieure à 40 ans. Aussi, ces sites ne proposent pas, ou bien, à de rares exceptions, d’application mobile. Ils sont aussi beaucoup moins fréquentés qu’ovs. Tous essaient de remplacer ovs depuis des années, sans succès. On vous laisse vous faire votre propre opinion sur ces sites.

Zanmie, le site de rencontres amicales réservé aux femmes

rencontres amicales entre femmes

Zanmie a pris le pari de se placer sur un créneau assez rare : les rencontres amicales entre femmes. En effet, sur Zanmie, seules les femmes peuvent s’inscrire. Elles peuvent ainsi sortir entre copines, trouver des partenaires pour toutes sortes d’activités, du shopping au sport en passant par le restaurant entre amies. Depuis 2018, l’application Copines de Sorties est venu concurrencer Zanmie. Nouvellement créée à Nice, cette application a pour but de concentrer le meilleur des sorties entre femmes, mais dans un smartphone.

Disons demain, les rencontres amicales pour seniors

La silver économie, ou l’économie des seniors, est très convoitée. C’est pour ça que Meetic a créé un site pour les rencontres des plus de 50 ans. D’abord positionné comme un site de rencontres amoureuses, « Disons demain », prend de plus en plus le virage du site de rencontres amicales, souhaitant ainsi concurrencer OnVaSortir. Le prix pour l’abonnement est sensiblement le même pour les deux sites, entre 33 et 39€ par mois. Ici aussi, comme sur ovs, la moyenne d’âge y est également élevé, par définition.

Yepngo, le futur des sites de rencontres amicales

L’application qui vous permet de partager vos passions, est destinée à remplacer les sites de rencontres amicales. Pourquoi se priver des avancées technologiques telles que le GPS, les notifications, les cartes, etc…? Pourquoi se priver d’une application mobile ? Avec Yepngo, vous pouvez proposer une sortie, en rejoindre une, discuter avec d’autres membres, consulter les sorties proposées. Et tout ça gratuitement ! Aussi, la moyenne d’âge sur Yepngo est de 32 ans ! Alors n’hésitez pas à devenir un Yepper et à nous rejoindre.